mardi, décembre 14, 2004

Blog ou wiki?

Je reprends le commentaire de Paul G., notre designer, suite à nos échanges sur les sujet des Blogs, et concernant le wiki, que nous avions également pas mal regardé pour des applications d'animation de communautés de pratique:

"Tu devrais parler des Wiki. C'est totalement complémentaire d'un blog, sinon plus efficace dans pas mal de cas de figure. Alors que le blog est unidirectionnel (mis à part ses commentaires, qui sont généralement marginaux), un outil de publication d'une source vers un groupe, le wiki est multidirectionnel, chaque élément du groupe peut -- ou non -- y contribuer (et il peut aussi y avoir des commentaires). En gros, si on peut faire un blog avec un wiki, l'inverse n'est pas vrai. Et la syndication (RSS) s'applique aux deux. Sois un peu avant-gardiste: après tout, "blog" est le "Mot de l'année" selon Merriam-Webster, alors que "wiki" n'y est pas encore...".

Passionnant, nous en reparlerons le 21 décembre, lors de la session de l'observatoire Tebaldo consacrée au sujet à Paris.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Wiki : à l'origine, truc de geek. Parti de l'idée qu'on (... "n'importe qui" ...) devrait pouvoir créer, modifier, lier une page Web et son contenu, et gérer l'historique des modifications. Et depuis l'origine, plusieurs centaines de "moteurs" ont été créés.

Aujourd'hui : des dizaines de milliers de wikis, utilisés comme bloc-notes personnels, comme outils collectifs de création et d'utilisation de contenu.

Le wiki de base est "génial" parce que la création de contenu (essentiellement, textuel) est soumise à des contraintes (pas de fantaisies de mise en page) qui obligent à se focaliser sur le contenu.

La bonne utilisation d'un wiki : au-delà de la valeur du contenu, gérer la collectivité qui utilise et alimente le contenu : "économie de la réputation". En ce qui concerne le contenu, la bonne utilisation est de "refactoriser" en permanence de façon à synthétiser.

Pourquoi le wiki n'a pas encore "percé" comme les blogs ?

- Parce que l'interface utilisateur est souvent rebutante pour M. Tout-le-monde (saisie de texte dans un formulaire), il faudrait pouvoir "modifier directement dans la page Web", en respectant les habitudes des utilisateurs "élémentaires" de traitement de texte.

- Parce que l'habillage (belle mise en page) n'est pas le fort de la plupart des moteurs de wikis, malgré la possibilité de "skins".

- Parce que manquent des éditeurs de tableaux, voire des éditeurs simplifiés d'images.

- Parce que le wiki ... est un instrument collectif. Une communauté efficace suppose que ses membres aient appris (par le "vécu" ...) les règles d'une communauté efficace : égalité, respect, partage. De même, une communauté ne vit que parce qu'y émerge (ou parce qu'elle est dotée) d'une capacité d'animation. Ces raisons sont un obstacle à la pénétration massive des wikis dans la plupart des entreprises ou administrations : les questions de pouvoir, de budget (animation) font souvent avorter les tentatives.

Il y a évidemment de nombreux exemples de réussite dans l'usage des wikis : wikis "publics" comme Wikipedia, wikis "privés" (il y en a beaucoup dans des labos), wikis "semi-publics" (groupes de travail autour du développement d'un projet), etc.

Plus qu'un blog ("je m'exprime"), un wiki est un outil social (Social software), et la qualité des interactions sociales est l'exacte mesure de la possible pénétration des wikis. Etre wikiste, c'est aussi, en prouvant par l'exemple, participer à l'utopie d'une société meilleure, ou en tout cas de groupes où l'individu est valorisé par la collectivité, et réciproquement.

Xavier Maury
blog (perso, donc) :
Que se passerait-il si ...et quelques wikis (collectifs) :
PubliCooperation iGenerator
Préparation des journées d'Autrans CraoWiki

Bruno Rives a dit…

Merci... de votre contribution à mon blog, très pertinent.

Nous avions regardé la plupart des solutions wiki pour des communautés de pratique manquant de temps et quelquefois de compétences, mais surtout de temps, et nous avions été effectivement rebutés par l'investissement nécessaire pour mettre en place de tels systèmes.

Bruno.

François Granger a dit…

L'outil Wiki peut difficilement être perçu dans le cadre du gains de temps, lors de son démarrage. Les intéractions de groupes demandent du temps.

C'est au contraire plutôt une "perte de temps" au démarrage dont le retour sera un gain de qualité de la relation dans l'équipe, puis dans la productions des documents. Ensuite, le wiki pourra faire gagner du temps.

Bruno Rives a dit…

Oui, vous avez raison, le wiki, pour l'instant, me semble un peu compliqué à mettre en oeuvre comme outil initial, surtout pour le type de population de nos clients et partenaires, pour leur marque, et pour le temps et ressources qu'ils peuvent y consacrer.

Toutefois, le wiki s'avère d'une efficacité redoutable par la suite, dans la période où de nombreux intervenants publient au même niveau de responsabilité éditoriale que les autres, ou du moins dans un mode moins "maître-commentateur" que celui du blog.

CyouX a dit…

Vous avez testé http://jotspot.com/ ?
J'ai été impressionné par la simplicité qui en découle
Mais au delà des outils, c'est vraiment la place de l'animateur-amorceur qui me semble prépondérante et malheureusement sous estimée dans les explications du type "pourquoi les wikis marchent".
Connaissez vous des synthèses sur le rôle de J Wales et S Shah dans "leurs" wikis respectifs ?