dimanche, août 19, 2007

Al Gore, réchauffement planétaire, et logique chère aux Grecs

watchVaste sujet que celui de la vérité! Je l'aborde dans mon ouvrage à paraître en septembre, "Aldo Manuzio, Passions et Secrets d'un Vénitien de Génie".
Un météorologiste amateur, Stephen McIntyre, remet en question sur son blog les chiffres de la NASA concernant le réchauffement climatique et servant de base à la croisade menée par Al Gore. D'après lui, depuis que l'on dispose de statistiques fiables, l'année 1934 (et non 1998) a été la plus chaude, et il y a eu 10 années record avant 1939 contre une seule au 21ème siècle!
Bon sens et logique semblent avoir prévalu. A lire absolument.
N'abandonnez surtout pas le vélo, moyen de locomotion le moins cher et le plus rapide pour circuler dans les villes, surtout lorsqu'il n'y aura plus de pétrole.

1 commentaire:

mafournier a dit…

Je pars à Venise bientôt est-il possible d'avoir un exemplaire de votre ouvrage en avant première pour suive à la trace le grand homme ?