jeudi, janvier 01, 2009

2009 - iPhone, encre électronique, et robotique de nouvelle génération

2009 va entériner le phénomène iPhone, et éventuellement ses déclinaisons. Apple, marque inexistante dans les marchés de la téléphonie, de l'assistant personnel, de la console de jeux portable, du GPS, de la video et de la musique embarquées, pour n'en citer que les principaux, en est devenu l'un des leaders. 300 millions d'applications et de contenus vendus en quelques mois, c'est désormais un marché de plusieurs milliards de dollars qui s'ouvre, avec des modèles qui vont s'affranchir du navigateur Internet, média lourd et complexe hérité de l'ère PC.

2009, c'est aussi l'encre électronique, dont on a du mal à percevoir la portée car ses développements sont aujourd'hui industriels. Après cinq années d'expérimentations, elle va contribuer à remplacer progressivement l'imprimé traditionnel et permettre l'émergence de l'électronique économique, écologique et ambiante. C'est une révolution dans la diffusion de la connaissance et l'accès au savoir, c'est une opportunité de nouveaux modèles éditoriaux et économiques pour le livre et l'information.

2009, enfin, c'est la robotique de nouvelle génération. Elle est encore discrète, mais elle touche des applications clé pour l'avenir de l'humanité, comme l'anticipation et la réponse aux risques naturels ou industriels, la santé et l'assistance aux personnes, et la conquête de l'espace. Priorité technologique en Asie, elle devrait sortir des laboratoires.

L'année 2009 s'annonce passionnante.

(Source de l'illustration: iPhone Wallpapers par Studiobenben)

1 commentaire:

F a dit…

tu pourrais développer ou nous expliquer cette idée de l'abandon du navigateur ? sur iPhone évidemment je vois bien comment ça marche (encore que je me sers beaucoup de Safari sur mon iTouch et je me sers beaucoup plus du web que de la lecture de textes), mais pour nos ordis, ça devient assez révolutionnaire, ton idée... Tu mets quoi, à la place, Google Apps quelque chose ? à part, ça, Bruno, te souhaite une année encore plus Rivienne que toutes les Riveries de promeneur numérique auxquelles tu nous as habitués! (et quelques entrecôtes trimestrielles!)